Maître Boxe – Jab

Lorsque la plupart des gens pensent aux moyens de détruire un adversaire, des crochets tueurs, des uppercuts puissants et une croix solide viennent à l’esprit. Mais si vous décidez de mettre de la puissance dans ces coups de poing, ils peuvent être faciles à repérer et vous aurez besoin de quelque chose pour vous distraire et obtenir le foin.

Entrer Le coup.

Si vous voulez éliminer vos adversaires, travaillez votre coup de poing. Cela peut sembler étrange puisque le jab n’est pas un coup de poing puissant. Cependant, cela vous permet de travailler de manière cohérente avec votre adversaire et d’exposer des ouvertures dans ses défenses menant à ce coup de poing de fin de combat.

Mais le jab est bien plus qu’un setter-upper. Sa polyvalence et son efficacité en font les coup de poing le plus important à apprendre en boxe.

Apprenez à utiliser efficacement le jab et regardez vos gains s’accumuler.

Pourquoi est-ce important

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un bon jab a grand différence.

1) Surprendre les adversaires

Tout boxeur décent peut défendre un seul coup de poing. Essayez de porter un coup à la fois et votre adversaire défendra chaque coup comme s’il l’avait vu venir à un kilomètre de distance.

Il faut mélanger les choses avec quelque chose qui le laisse dans le noir. Un jab est un moyen parfait de le faire.

2) Anesthésier

Un coup de poing puissant peut étourdir ou même assommer un adversaire. Bien que les coups de poing KO ne soient pas très courants, vous voyez des coups qui étourdissent les boxeurs.

  8 choses que vous devez savoir avant d'acheter des bracelets

Une fois qu’un boxeur est hébété, ses défenses sont généralement baissées et vous pouvez l’attraper avec quelques coups de poing rapides pour mettre fin au combat plus tôt.

3) Mettre en place un KO

Si vous lancez un jab correctement, votre corps doit tourner un peu vers la droite (lorsque vous vous tenez dans une position orthodoxe). Si le deuxième coup de poing de votre combinaison vient de votre main droite, il sera chargé de puissance.

Cet élan supplémentaire que vous avez peut vous donner assez de puissance pour assommer un adversaire, même s’il a une mâchoire de fer. C’est pourquoi le jab-cross simple est une combinaison si efficace.

4) Mettez-vous à portée

Le coup de poing vous permet également de vous mettre à portée de votre adversaire afin de pouvoir lancer d’autres coups de poing.

Ceci est particulièrement utile si vous sentez un adversaire dans les premières minutes d’un combat. Vous pouvez garder vos distances puis utiliser le jab pour vous propulser plus près de lui.

Types de jabs et comment les utiliser

Il existe différentes manières de lancer le jab.

1) Appuyez sur le coup

Vous pouvez le lancer comme un coup rapide, sans trop de force. Ceci est très efficace lorsque vous essayez de garder votre adversaire dans le noir.

Si vous lancez quelques coups de poing rapides au visage qui rendront votre adversaire obscur, vous pourrez peut-être tirer un gros coup au corps et faire de sérieux dégâts.

Le coup peut également être utilisé pour faire de la place. Si un adversaire veut faire une faute sur le sac de boxe ou opter pour le corps à corps plus que vous ne le souhaitez, utilisez un coup de poing et gardez votre bras légèrement tendu pour laisser plus d’espace entre vous.

  10 équipements de gym à domicile bon marché pour se mettre en forme

2) Coup puissant

Un power jab est une excellente option pour étourdir votre adversaire. Lancer un power jab suivi de votre combinaison préférée peut entraîner une victoire rapide pour vous.

Pour donner un coup de poing puissant, vous devez utiliser davantage votre corps lorsque vous frappez. Faites pivoter vos hanches et vos épaules lorsque vous lancez le coup de poing et sentez la puissance se libérer.

Un autre excellent moyen d’obtenir de la puissance dans le jab est de faire un petit pas avec votre pied avant pendant que vous frappez.

3) Piquer le corps

Vous ne voyez pas beaucoup de jabs corporels, mais ils sont un outil utile. Votre adversaire s’attend peut-être à votre coup de poing à la tête, donc si vous le changez et que vous en lancez un au corps, il ne s’y attend pas.

Vous pouvez également utiliser l’aiguillon corporel pour le maintenir alerte. Cela fera prendre conscience à votre adversaire qu’il doit protéger son corps ainsi que sa tête, ce qui peut créer une ouverture pour que vous puissiez en planter une sur son menton.

4) Contre-coup

Si votre adversaire est trop agressif, un contre-coup peut l’arrêter dans son élan. L’astuce de ce jab est Horaire.

Lorsque votre adversaire commence à lancer son jab, utilisez votre main droite pour le parer sur le côté. Il n’est pas nécessaire que ce soit un gros mouvement – vous devez déplacer son jab juste assez sur le côté pour qu’il ne vous frappe pas. Immédiatement après avoir dévié son coup de poing, lancez votre propre coup de poing. Il sera exposé et vous devriez obtenir un bon coup dans le visage.

  Pourquoi les boxeurs poids lourds sont-ils si grands ?

Derniers mots sur le Jab

Souvent, les débutants ont une mauvaise impression du jab. Ils pensent qu’ils n’apprennent que le jab parce qu’ils n’ont pas les compétences nécessaires pour effectuer les coups les plus difficiles. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité, et comme vous le savez maintenant, ce simple coup de poing est un élément essentiel de la boxe.

Les professionnels comme les novices devraient utiliser le jab comme un couteau suisse en profitant de ses nombreuses utilisations. Le jab peut tout faire, de vous sauver lorsque vous êtes en danger à vous aider à gagner un combat.

Savoir quand et comment utiliser son jab est l’une des choses les plus importantes qu’un boxeur puisse apprendre.