5 conseils de boxe super efficaces pour les débutants

Apprendre à boxer peut être intimidant.

Savoir que vous vous portez volontaire pour recevoir une fessée peut vous rendre anxieux. Ensuite, il y a le niveau de condition physique d’élite requis, ce qui est particulièrement décourageant si vous n’êtes pas en forme. Et pour couronner le tout, il y a beaucoup apprendre!

Nous sommes tous passés par là et savons quelle différence des conseils utiles peuvent faire dans ces premières étapes.

Ces cinq conseils de boxe pour débutants sont faciles à appliquer et amélioreront considérablement votre jeu. Essayez-les et vous passerez de novice à pro en un rien de temps.

  1. Relaxer

C’est facile pour moi de repérer les débutants dans les cours de boxe. Je remarque les muscles tendus, les mâchoires serrées et les coups durs.

La clé de la boxe est la relaxation.

Si vous lancez des coups de poing détendus, vous remarquerez que votre puissance et votre vitesse s’améliorent.

Ne gardez pas les épaules serrées – vous finirez par ressembler à une tortue cachée dans sa carapace. Au lieu de cela, desserrez-les un peu.

Ne serrez pas trop les poings dans vos gants. Détendez vos mains à la fraction de seconde avant d’atteindre votre cible.

Aie du plaisir avec ça. Peu importe si c’est votre premier combat ou si vous êtes nerveux à l’idée d’oublier vos combos. Détendez-vous, détendez-vous et vous vous sentirez beaucoup mieux.

  1. Respirer

Une mauvaise respiration peut vous faire expirer rapidement.

Lorsque vous travaillez, respirez profondément pour chaque combinaison. Pendant que vous frappez, expirez. Une fois votre combo terminé, reculez d’une seconde et inspirez à nouveau.

  Le combattant intérieur

Si vous maintenez ce schéma, vous augmenterez votre puissance de frappe et vous éviterez de vous fatiguer rapidement.

Pendant le combat, la respiration est correcte encore plus important.

Lorsqu’un adversaire se rapproche de vous, il est facile de réagir de manière excessive et de respirer de manière erratique. Mais vous devez contrôler votre respiration pendant que vous vous entraînez. Sinon, vous serez submergé et vous ferez des erreurs.

Lorsque vous attaquez votre partenaire d’entraînement, respectez les mêmes schémas respiratoires que vous utiliseriez pour le travail au sac. Cette astuce d’entraînement pour les boxeurs peut faire de vous un partenaire d’entraînement plus compétitif.

  1. jeu de jambes

Ce n’est pas parce que la boxe n’utilise que les mains pour frapper que le jeu de jambes peut passer par la fenêtre. Un bon jeu de jambes est l’un de ces conseils de boxe pour débutant qui est souvent négligé mais qui est crucial pour des raisons offensives et défensives.

Vous devez toujours vous tenir sur la plante des pieds et ne pas mettre trop de poids sur votre pied avant. Sinon, il faudra trop de temps pour s’écarter d’un coup de poing ou pour se diriger vers votre adversaire pour frapper.

Qu’il s’agisse de frapper les pads, de frapper le sac ou de s’entraîner, vous devez vous concentrer sur le fait de rester léger sur vos pieds.

En ce qui concerne le jeu de jambes, les angles sont également importants. Vous n’allez pas simplement en avant ou en arrière lorsque vous vous battez. Si vous le faites, vous allez directement au tapis.

  Comment augmenter la puissance de frappe : les "freins" de boxe et plus

Travaillez sur l’utilisation des angles pour avancer ou reculer. Au lieu de reculer pour esquiver un coup de poing, essayez de déplacer votre pied arrière afin que votre corps tourne d’environ 45 degrés. Vous ne vous faites pas toucher et vous êtes dans une position idéale pour contrer.

Vous pouvez également vous entraîner sur le sac. Lancez un combo, puis faites glisser votre pied arrière pour regarder le sac sous un angle différent. Lancez immédiatement un autre combo et vous êtes sur le point d’être imparable.

  1. Combinaisons

Au fur et à mesure que vous passerez plus de temps à vous entraîner, vous apprendrez quelles combinaisons vous préférez. La seule façon d’apprendre est de pratiquer. L’un des meilleurs conseils de boxe pour les débutants est de frapper de longues combinaisons.

Lancer un coup de poing à la fois n’arrêtera même pas l’adversaire le plus inexpérimenté. Entraînez-vous à lancer trois, quatre et même cinq combos de coups.

Mélangez un peu – tu veux que tes coups soient inattendus.

Utilisez tous les coups de poing de votre arsenal, en ciblant à la fois la tête et le corps. Il est important de se rappeler qu’un combo peut fonctionner pour une personne, mais que vous ne l’aimerez peut-être pas pour vous-même. Faites ce qui vous semble juste.

Au début, vous pouvez vous en tenir à une poignée de combinaisons. Une fois que vous avez entraîné ces combos assez longtemps, ils viennent aussi naturellement qu’un seul coup de poing. Ensuite, vous pouvez passer à d’autres combinaisons.

  1. Beaucoup de plaisir

C’est l’un des conseils d’entraînement de boxe qui peut être appliqué à tous les autres conseils. Amusez-vous pendant l’entraînement.

  Cloak and Dagger: Comment décrocher plus de coups de poing en boxe et MMA

Les autres boxeurs ne sont pas là pour vous juger, alors détendez-vous pendant le cours. Écoutez les conseils que votre entraîneur et vos camarades de classe ont pour vous et ne vous souciez pas de les impressionner. Si vous craignez constamment d’avoir l’air stupide ou de faire apparaître les autres élèves, vous n’apprendrez rien.

Lorsque vous faites du sparring, il est particulièrement important de s’amuser. Le but n’est pas de décapiter votre sparring-partner. Si c’est le cas, vous finirez probablement assommé par terre. Le but est de s’améliorer, alors profitez-en.

Ayez confiance en vous et entraînez-vous avec le sourire. Vous pouvez même lancer une combinaison à élimination directe

Conclusion

Bien que ces conseils de boxe pour débutants soient simples, ils sont très efficaces.

Lorsque vous démarrez, vous y entrez facilement au-dessus de votre tête. Bien qu’il soit important de s’entraîner dur et de tirer le meilleur parti de soi-même, il est tout aussi important de se détendre et de profiter de son entraînement.

Essayez de travailler sur un ou deux de ces conseils à la fois, et lorsque vous maîtriserez cela, travaillez à améliorer autre chose. De cette façon, vous évitez une surcharge d’informations et vous êtes plus susceptible de mémoriser la bonne technique de boxe dans votre mémoire à long terme.

La boxe n’est pas facile, mais si vous suivez ces conseils, monter sur le ring avec vous devant votre adversaire ne sera pas facile.